nettoyer une salle blanche

Dans de nombreux secteurs comme l’agroalimentaire, la santé, la micromécanique ou encore la biotechnologie, les normes d’hygiène et de propreté sont très strictes. On a alors recours à une salle blanche afin d’éviter que des bactéries ou des molécules diverses ne viennent perturber ou contaminer les produits fabriqués. Son nettoyage doit être confié à une entreprise spécialisée comme Messerli.

Qu’est-ce qu’une salle blanche dans l’agroalimentaire ?

Une salle blanche, également appelée salle propre, est une pièce destinée à un usage bien spécifique en fonction du secteur d’activité. Par exemple, on utilise des salles blanches pour la construction d’engins spatiaux, la fabrication de micro-mécanismes, la préparation de produits pharmaceutiques stériles ou la création, la fabrication et la conservation de produits alimentaires.

Il peut s’agir d’un espace unique ou d’un ensemble de plusieurs pièces qui bénéficient d’un suivi et d’un contrôle très stricts. L’objectif est d’obtenir un environnement maîtrisé. Ainsi, le nombre de particules en suspension dans l’air, mais aussi les variations de pression, de température, d’humidité, etc., doivent être strictement limités afin d’éviter une contamination risquant de compromettre les produits et les processus en place. La gestion du risque de contamination dans les salles blanches est régit par la norme ISO 14644.

Ainsi, le nettoyage d’une salle blanche en agroalimentaire ou ailleurs doit être confié à une entreprise spécialisée.

La méthode pour nettoyer une salle blanche

Le nettoyage d’une salle propre dans l’agroalimentaire est une activité complexe qui nécessite de suivre un protocole dédié. Voici comment procéder pour nettoyer votre salle blanche.

1. Définir le protocole

Pour nettoyer correctement une salle blanche, il faut faire preuve de soin, d’attention et de méticulosité. L’assainissement, le nettoyage, la désinfection et la décontamination des lieux doivent suivre un protocole précis, établi conjointement par un expert de l’entreprise de nettoyage et le responsable de la pièce. Le protocole décrit en détails le processus à respecter, les différentes étapes et opérations à mener et les précautions à prendre en compte.

2. Choisir soigneusement le matériel et les produits utilisés

Veillez à sélectionner du matériel facilement nettoyable pour éviter d’introduire des particules en entrant dans la salle blanche. Optez pour un aspirateur spécial équipé d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) qui filtre l’air pour éviter que les différentes particules aspirées ne soient rejetées dans la pièce. Utilisez également des produits chimiques appropriés à la classification de la salle propre ainsi que des chiffons en microfibres antibactériennes.

3. Respecter l’ordre de passage

Lors du nettoyage d’une salle blanche agroalimentaire, commencez par les parties les plus éloignées de la porte et les plus hautes (murs et plafond), puis terminez par le mobilier, et enfin le sol. Il faut également aller de l’endroit le moins sale à l’endroit le plus sale.

4. Les étapes à suivre pour nettoyer une salle blanche

Pour nettoyer efficacement une salle blanche agroalimentaire, il faut suivre des étapes précises.

  • Le dépoussiérage de la zone : éliminer les déchets et les particules grossières à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai humide.
  • La décontamination des sols et des surfaces de travail : laver avec de l’eau et du détergent les murs, portes, sols, plafonds, surfaces de travail et autres?; passer la raclette, puis rincer à l’eau pure et passer à nouveau la raclette ou sécher avec des tissus d’essuyage.
  • La désinfection : neutraliser les particules et micro-organismes indésirables par aspersion, application ou nébulisation (vaporiser un liquide sous pression).

5. Les règles à respecter

Enfin, suivez ces règles pour un nettoyage efficace de la salle blanche.

  • Limiter au maximum les entrées et sorties de la pièce.
  • Veiller à fermer correctement les portes.
  • Porter une tenue appropriée (blouse, gants et coiffe).
  • Essuyer ses chaussures et les roues des chariots sur un tapis spécial pour éviter la contamination.
  • Utiliser des outils de nettoyage désinfectés et/ou stériles dédiés exclusivement à cette zone.
  • Ne pas apporter de nourriture dans la salle blanche.